[04] - Magia Ordinis - La Magie de l'Ordre.

[04] - Magia Ordinis - La Magie de l'Ordre.
[04] - Magia Ordinis - La Magie de l'Ordre. [04] - Magia Ordinis - La Magie de l'Ordre.
Prix : -


Total :

Choix non disponible

Editeur Editions du Monolithe
Auteur Omega
Contributeur(s) -
Pages 83
Format A5 (14.8 × 21 cm)
Illustrations Couleur
Note Première traduction intégrale en Français
Note Digiscan Complet du Manuscrit en Couleur
Tirage 2ème Edition - Corrigée et Augmentée; Limitée à 50 Exemplaires

 

OUVRAGE A PARAITRE - 2018.


Description

Nobilis Johannes Kornreutheri, ordinis S. Augustini prioris Magia ordinis
artium et scientiarum abstrusarum Anno 1515 post partum Mariae
.


Voici un ancien document des plus intéressants. Le manuscrit s'inscrit clairement dans la tradition de la magie cérémonielle 'Faustienne'. De très nombreux grimoires similaires (d'origine germanique et scandinave) ont circulés au cours du 17e et du 18e siècle. Ils étaient transmis le plus souvent au sein d'une même famille et ce, de génération en génération. Ces grimoires/manuscrits furent aussi parfois connus sous le nom mystérieux de livres noirs, black books ou bien encore svarta bók). Le manuscrit original porte la mention - 1515; après que Marie eut donné naissance' (MDXV).


Le Magia Ordinis attribué à Johannes Kornritter fait partie d'une série d'œuvres, qui ont commencées à circuler au début du 18ème siècle en Allemagne et qui furent souvent attribuées à des figures autoritaires, telles que le Jésuite Josef Anton Herpentil, l'Augustinien Johannes Kornritter, qu'au non moins célèbre Dr. Johannes Faust.


Les instructions magiques sont elles aussi étroitement liées à la littérature associée à 'Herpentilis', en particulier à son Liber spirituum Potentis, ainsi qu'avec l'Inbegriff der Übernatürlichen Magie (Le noyau de la Magie Supernaturelle), qui a la relation textuelle la plus proche du Libellus Veneri Nigro Sacer.


Le Modus Operandi invocatoire est fortement inspiré de la magie de Salomon bien qu'aussi très inspiré par d'autres manuscrits de magie Faustienne. On y retrouvera l'utilisation du bâton, ainsi que l'utilisation du sceau du démon, qui sera chauffé au-dessus du feu, quand ce dernier se refusera à se manifester. On pourra aussi clairement discerner au travers de l'étude de ces pages; 4 langues différents au sein du manuscrit: le latin, L'hébreu, L'allemand et une quatrième langue, encore bien plus obscure..


Le Manuscrit détail 5 sceaux d'anciens démons; leurs appels (Invocations / Citatio) respectifs; ainsi que tous les préparatifs pour la fabrication des outils magiques ainsi que les règles à observer avant d'opérer..


 










© Copyright 2011 - 2018: S.J / Editions du Monolithe.