Éditions du Monolithe
  • Magia Naturalis et Innaturalis

Magia Naturalis et Innaturalis

Prix : 40.00 €
Non disponible
Prevenez moi quand cet article sera disponible Prevenez moi quand cet article sera disponible.
+ -

Prix unitaire :

Choix non disponible

Prix dégréssifs

A partir de 2 3
Prix Unitaire 38.00 € 36.00 €

Première édition limitée à paraître - JANV 2021

Les PRÉVENTES pour ce nouveau titre débuteront prochainement. Abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ci-dessous. Ne manquez plus aucune actualité des Éditions du Monolithe: Nouveautés, Préventes, Projets, Promotions..

Second Compendium dédié à la pratique de la Magie Faustienne. Première traduction en français, réalisée à partir de 3 manuscrits originaux et à partir de l'édition de 1849.

Le premier manuscrit fut rédigé à Passau en 1505. En 1849, Johannes Scheible publia à Stuttgart une édition fidèle, sorte de reproduction de l'oeuvre originale. Le Magia naturalis est réputé pour la richesse de ses illustrations. Cet ouvrage constitue essentiellement un grimoire de magie noire consacré au cabaliste et à l'exorciste, qui tentera de contraindre, de lier et de faire obéir les différents esprits et démons cités. Les esprits tels qu'Aciel, Anael et Méphistophiles sont illustrés en couleur et leurs particularités relatives à leurs différentes apparences ainsi que les méthodes d'invocation et de commandement sont décrites en détail. En outre, d'innombrables sceaux pour les esprits ainsi que les cercles sont donnés. Les esprits cités dans le manuscrit sont des démons ou anges déchus, qui étaient autrefois d'origine céleste. Il est à noter que les esprits sont censés apparaître et se manifester physiquement devant le praticien. De longues prières adressées à Dieu et aux archanges sont prononcées pour protéger le praticien. Les instructions rituelles décrites doivent être suivies scrupuleusement, sinon celui ou celle qui s'en approchera à la légère sera sûrement damné(e). Avant toute chose, le praticien doit conclure un pacte, dans lequel les esprits sont obligés de jurer par leur prince Lucifer. d'obéir à tout ce qui est dit et écrit dans les pages de ce livre. La nature du pacte et la manière dont il est conclu sont décrites en détail dans la préface. Les principaux outils sont le bâton, qui est fait d'une longue branche de genévrier, l'encens, de la myrrhe, du mastic, de l'aloès, du soufre, et de la racine d'hellébore noire, de l'ail et bien sûr le cercle magique, qui s'avère être d'une construction assez complexe, mais cruciale pour le fonctionnement et le seul endroit "sûr" pour le praticien.

La troisième partie traite des différents esprits élémentaires: sept grands esprits de feu et cinq petits. La suite du texte concerne les opérations alchimiques et la fabrication de différents talismans constitués d'électrum. L'un d'eux se nomme la Sphère de Recherche. Cet artefact sera fait d'un alliage métallique septuple. La Sphère de Recherche est un puissant outil divinatoire, utilisée pour dévoiler les trésors et les minerais, mais aussi pour distinguer le bien du mal, mettre à jour un imposteur, protéger du mal, ramener des biens volés, éloigner les esprits malins et les malédictions, pour les exorcismes. Les autres outils décrits dans le manuscrit sont: le miroir de terre et la construction d'une cloche magique. D'autres opérations comprennent l'extraction de divers métaux ou de verres et l'utilisation de différents miroirs magiques et de cristaux.

La quatrième partie traite de la nécromancie et des esprits des morts et ancestraux, qui sont dirigés par Bazarachiel, qui se manifeste sous la forme d'un serpent blanc. C'est un esprit puissant et omniscient. D'autres instructions sont données concernant l'exorcisme d'un esprit d'une maison, la façon de s'enrichir et de recevoir des messages des esprits.

La cinquième et dernière partie traite de la recherche de trésors ainsi que de la création et de l'utilisation des symboles et des signes magiques, tels que le Sceau de Salomon (Sigillum Salomonis) mais aussi des sceaux encore plus élaborés pour invoquer les Archanges. Le chapitre suivant décrit les sept sceaux et pentacles pour les souverains planétaires (Esprits de l'Olympe), qui sont: Och, Bethor, Phalec, Aratron, Hagit, Ophiel et Phul. Les derniers sceaux contenu dans le manuscrit sont les caractères des esprits Kunifer et Salmison. Le sceau de Kunifer doit être écrit sur de l'écorce de bouleau. Alors ce dernier sera obligé de répondre à toutes les questions posées par le praticien. Il en sera de même si l'on désire conjurer l'esprit nommé Salmison. Toutefois le praciticien devra écrire son sceau sur du parchemin..

 

Magia Naturalis et Innaturalis

Auteur: Magister Omega | Pages: 300+ | Format: A5 (14.8 × 21 cm) | Dos carré collé | Publication: 2021 | Illustrations: Couleur + N&B |  Première traduction intégrale en Français | Fac-simile | Tirage: 1ère édition limitée à 50 exemplaires